Leviathan 1 : La Chute - Lionel Davoust

Posted by with 8 comments
Leviathan 1 : La Chute - Lionel Davoust
 

Cela fait maintenant quelques années que j'ai découvert Lionel Davoust à l'occasion d'une édition des Utopiales et après avoir suivi avec intérêt son blog, il était temps que je me plonge dans son œuvre. Et j'ai donc profité de la sortie poche du premier tome de la trilogie Léviathan pour m'essayer au thriller fantastique. 

Michael Petersen, docteur en biologie marine se prépare à partir en Antarctique pour une mission scientifique de 3 mois. Une gageure pour lui qui souffre d'une violente phobie de la mer depuis le tragique naufrage qui a couté la vie à ses parents. Mais alors qu'il décide enfin de faire face à ses démons et de braver sa peur, des forces mystérieuses semblent déterminées à ce qu'il n’atteigne pas l'Antarctique.

Premier tome d'une trilogie, La Chute prend son temps pour présenter son intrigue et ses personnages. Michael bien sûr dans un premier temps, qui se retrouve être au centre d'un complot mystérieux dont les tenant et aboutissant vont se révéler peu à peu, mais il n'est pas seul. Une impressionnante galerie de personnages secondaires de plus ou moins grande importance gravite autour de lui, et va se dévoiler progressivement au fur et à mesure que l'intrigue avance. Et si celle-ci prend son temps, c'est pour mieux camper des personnages fouillés et intrigants. Les secrets sont nombreux et les révélations, dosées avec soin font leurs petit effet. 
Alors que l'histoire progresse, on découvre un monde caché où les jeux de pouvoirs sont permanents, et où deux visions du monde s'opposent : La Main Droite et La Main Gauche. Pas de bien ou de mal, juste deux conceptions incompatibles qui font s'affronter des joueurs impitoyables pour qui les simples mortels ne sont que des pions.
Si le roman démarre doucement, prenant le temps de présenter son monde et ses enjeux, il finit par lâcher son lot de révélations fracassantes et accélère progressivement le rythme jusqu'à une fin haletante et prenante à la tension omniprésente.

Ce roman a été pour moi une très bonne surprise, c'est un premier tome excellent qui prend le temps de présenter les enjeux d'une plus grande histoire sans oublier d'offrir des moments de pure tension et un suspens maitrisé à la perfection. J'irais avec grand plaisir vers la suite et si possible dans peu de temps.
Et pour ne rien gâcher, les magnifiques descriptions polaires de l'antarctique ne m'ont donné qu'une envie, aller me perdre dans des déserts glacés au bout du monde !

Participation N°5



8 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma PAL depuis longtemps, il faut vraiment que je le sorte car j'aime beaucoup Lionel Davoust !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était ma première lecture, et j'ai adoré. J'ai La Route de la Conquête dans la PàL que je ne vais pas trop laisser trainer je pense :)

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup aimé, par contre Michael Petersen m'a fortement horripilée dans ce premier tome. Le récit tient bien en haleine sinon et Davoust a vraiment UN style.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il manie le suspens avec grande classe !
      Moi je l'ai trouvé sympathique le pauvre Michael ^^

      Supprimer
  3. Ça commence doucement effectivement (peut-être un peu trop...) mais le reste n'en est que meilleur !
    Une très bonne trilogie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai assez hâte de lire la suite j'avoue :)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Oui :)
      Et un excellent premier contact avec la plume de Lionel Davoust pour moi :)

      Supprimer