American Fays - Anne Fakhouri & Xavier Dollo

Posted by with 12 comments
American Fays - Anne Fakhouri & Xavier Dollo
En pleine prohibition, nous suivons les aventures des No Ears Four, un groupe de nettoyeur bossant pour Al Capone. Leur boulot est un peu particulier, il s'agit de chasser les Fays qui gênent le business de Scarface. Les Fays ? Hé oui car dans ce Chicago de 1925, un petit détail change par rapport à notre réalité, les Fays. Pixies, Dryade, Troll et autres créatures sont de la partie et rajoute un peu de Fantasy dans ce monde de brutes.

Emmené par un casting de 4 "nettoyeurs" très archétypaux (Le vieux chef désabusé, l'assassin ténébreux, la brute au cœur tendre et le jeune charmeur et débrouillard), l'intrigue va nous plonger en plein dans une enquête atypique. Effectivement, les No Ears Four, au service de Capone, vont devoir se débrouiller pour laver son nom d'accusations de meurtres. Quelques soutiens principaux des lois de la prohibition se sont fait dessouder, et bien sur, tout accuse Capone, même si celui-ci clame son innocence et n'a aucun intérêt à ce que la prohibition s’arrête. 
Bien sur, le tout va se révéler plus complexe, dévoilant de vieilles querelles oubliés et plongeant au cœur des origines des Fays. Celles-ci, s'avèrent être un ajout des plus sympathique, elles s'intègrent très bien au décors, offrant des doses d'humour ou d'horreur au gré des chapitres. Le casting de personnages lui, bien que classique est suffisamment attachant pour que l'on s'implique dans le récit, et celui-ci offre parfois de très beaux passage comme lorsque perdu dans leurs songes, nos 4 anti-héros revivent chacun de leur côté leur passé sous forme de contes de Fays revisités. L'intrigue qui nous fait parcourir la ville est intéressante et l'ensemble se lit bien et sans déplaisir mais il manque malgré tout un petit quelque chose, une étincelle pour faire de ce livre un très bon cru. 
Au final, un roman divertissant, cohérent et dépaysant, peut-être un peu trop lisse mais qui vaut tout de même le détour.

Participation N°6

12 commentaires:

  1. Perso j'ai ressenti l'étincelle lorsqu'il y a eu cette sorte de moemnt hors du temps, avec leurs différents rêves mêlés de contes que tu as cités comme beaux passages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui je suis d'accord, c'est l'un des meilleurs passage du livre :)

      Supprimer
  2. Le meilleur passage du livre en effet, pour le reste ça reste un peu en demi-teinte, comme si les auteurs avaient enclenché le pilote automatique et laisser ronronner un univers qui tient tout seul (Al Capone et les fays quand même !) sans chercher à aller vraiment plus loin et étonner le lecteur.
    Une lecture sympathique mais sans plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui, c'est tout à fait ça, un peu pilote automatique.

      Supprimer
  3. Je rejoins Lorhkan sur ce qu'il vient de dire. ça manquait de rêve et de pets. Et pour reprendre l’allégorie automobile, pas vraiment de dérapage contrôlé ni de virage sur deux roues. Juste cette bulle hors du temps qui nous amène au pays des contes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le genre rêve et pets, et d'ailleurs, la vieille du tas d'ordure m'y a fait furieusement pensé, il y a féérie pour les ténèbres de Noirez. Si tu ne connais pas, ça vaut le coup. C'est féérique, crade et plein d'humour noir.

      Supprimer
  4. J'adore la couverture et le résumé, il faut absolument que je le lise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture qui faut quand-même le détours. En plus l'objet livre en lui même est superbe, avec une belle couverture cartonné : )

      Supprimer
  5. Vous êtes quand même pas drôle à tous avoir des réserves, ça me fait hésiter à le sortir de la PaL... =(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que du coup il te plaira bien vu toute les réserves que tu vois. Il est quand-même sympathique à lire hein : )

      Supprimer
  6. Plutôt sympa, mais un peu déçu quand même, je pense qu'il y avait trop de personnage et qu'il aurait gagné à être un peu élagué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est possible oui, il aurait peut-être moins trainé en longueur/

      Supprimer