42, l'Appel de la SF - Anthologie

Posted by with 2 comments

42, l'Appel de la SF - Anthologie
Parchemins & Traverses // 2015 // 306 pages 

C'est à l'occasion des dernières Utopiales que j'ai découvert cette anthologie dirigée par Jeanne-A Debats, et qui a pour but de proposer une définition de la SF, rien que ça !
Bien sûr, les réponses sont aussi nombreuses que les auteurs et pour le meilleur !

Sans but ni fin - Sylvie Denis
Il s'agit de mon deuxième contact avec un texte de l'autrice et deuxième nouvelle où je me dis wahou !
Une histoire de voyage spatial, une histoire sur l'enfance, le besoin de partir, les différences de milieu. Bref un texte riche et vraiment excellent.
Il va vraiment falloir que je m’intéresse de plus près à Sylvie Denis.

Imago - Nicolas Barret
Un texte étrange, très bien écrit mais dont je regrette le côté science fictif en fait qui quand il apparait m'a un peu ennuyé et fait sortir du texte.

Le Dernier Ptolémée - Anthony Boulanger
Uchronie futuriste qui voit les Pharaons régner sur le monde et la possible arrivée des dieux de l'ancienne Égypte dans notre réalité suite à l'apparition d'une anomalie spatiale.


Mélomania - Sylvie Lainé
L'une des meilleure nouvelliste actuelle et ça se confirme encore, avec un texte court mais intelligent et plein de sensibilité, l'histoire d'un bras scientifique qui voulait faire de l'art on va dire ^^

Strange Days - Michel Féret
A coup de King Crimson, d'AC/DC ou de Deep Purple, ce texte complètement décalé parle d'invasion extra-terrestre et de complot. Je n'ai malheureusement pas vraiment adhérer au ton déjanté.

Cul de sac - Sylvain Chambon
Deux fils narratifs, deux époque pour une histoire de biohacking, de petite sirène et de manipulation génétique en tout genre, c'est très sympa et ça n'oublie pas d'être drôle.

Prise en passant - Olivier Cotte
Un criminel extraterrestre se retrouve sur Terre, pourchassé par un représentant de la loi qui s'allie par hasard à un inspecteur français du genre un peu crédule.
Où l'on découvre que l'humanité, malgré toutes ses saloperies, est vraiment petite joueuse voir mignonne. Un texte à chute qui se révèle plein d'humour.

Kims que nous sommes - Anne Larue
Une histoire de manipulation génétique, d'eugénisme et d'envie de liberté. Un texte intéressant mais qui je trouve laisse trop le lecteur combler les trous. On manque de contexte et d'explication.

Premier des citoyens - Simon Bréan
Une enquête policière cyberpunk sur fond de singularité et d'humanité plus qu'hyperconnecté. Un texte prenant et complexe que j'ai globalement aimé mais dont la fin m'a laissé peut-être un peu perplexe.

Le Guide du routard de la complexité - Matthieu Walraet
Une nouvelle très hard sf de mathématique avec une conclusion humoristique.
C'est très court et tant mieux, je suis complètement passé à côté, l'essentiel du texte étant pour moi relativement obscur.

Clandos - Timothée Rey
Écrit comme un pièce de théâtre devant se jouer en apesanteur, ce space opéra nous parle d'un groupe d'humain qui voyage clandestinement dans un vaisseau qui quitte la Terre pour une lointaine planète.
Un peu dérouté par le format du texte, dont j'ai quand-même du mal à comprendre l’intérêt, j'ai eu un peu de mal à entrer dedans. Mais c'est un très bon huis clos, violent, glaçant et malheureusement très actuel.

Oméga - Nathael Hansen
Un court texte qui mélange la genèse et l'apocalypse, je suis complètement passé à côté.

Nature humaine - Magali Couzigou
L'un de mes textes favoris du recueil. Dans un futur indéterminé où l'humanité a recours aux modifications génétique pour survivre dans un mode pollué en proie au désastre écologique, on suit le procès d'une activiste radicale qui est une des rares à être née à l'ancienne et qui de ce fait est sous assistance médicale quasi permanente, l'air étant trop hostile pour son corps archaïque.
Un texte très intéressant qui nous propose une narratrice touchante dans un premier temps et qui réussit le tour de force de nous retourner complètement au fil du texte.
 
Les Trente-douzièmes Réactionnariales - Bertrand Bonnet
Un texte qui dépeint le fandom de manière détourné avec beaucoup d'humour. Si certaine références m'ont surement échappées, j'ai quand même beaucoup ris.

La Famine - Olivier Gechter
Un virus informatique à finalement détruit tout les écrans, ordinateurs et autres serveurs. Plus personne n'a accès au réseau et le manque est plus dur pour certains.
Un texte cynique qui nous parle de notre addiction aux écrans et à internet, un approche intéressante et assez pessimiste.

Au final, un très bon recueil qui contient même quelques perles. Beaucoup de thèmes variés abordés, un panorama éclectique de la SF francophone qui mélange des auteurs confirmés et des petits nouveaux avec succès.

Participation N°3

2 commentaires: